UIPF-Sahara : des journalistes de la presse internationale francophone à Dakhla

Un groupe de journalistes francophones a effectué une visite de travail et d’information dans la région de Oued-Eddahab Lagouira pour se rendre compte des avancées socioéconomiques de la région et constater de visu les réalisations accomplies et les chantiers en cours dans la ville de Dakhla et sa région.
Les journalistes en tournée à Dakhla, l’ancienne Villa Cisneros du temps de la colonisation espagnole, participaient aux 42ème Assises de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UIPF), qui ont réuni début juin à Rabat, plus de 200 congressistes et spécialistes des médias francophones du monde entier. Cette visite leur a permis d’évaluer l’ampleur des infrastructures de base et des projets économiques réalisés ou en cours d’achèvement et qui touchent tous les secteurs, allant de l’hydraulique à la pêche en haute mer, en passant par l’agro-alimentaire, l’industrie, le secteur tertiaire et le tourisme.
L’ancienne bourgade où se prélassaient des soldats espagnols désoeuvrés, est devenue aujourd’hui une belle ville blanche, desservie par un aéroport qui la relie directement à Casablanca. Car Dakhla est devenue aujourd’hui le lieu de rencontre des grands windsurfers et autres amateurs de sports de glisse européens.

Les journalistes francophones ont été agréablement surpris de voir surgir de cet espace désertique, des abri serres où sont cultivés tomates, bananes et autres maraîchages destinés à l’exportation. L’activité de pêche et les infrastructures portuaires modernes de la ville ont également suscité l’intérêt des visiteurs. 
Ils se sont également rendus dans d’autres parties de la région, où Ils pris contacts avec la population et abordé avec les associations et les élus locaux diverses questions se rapportant à la gestion et au développement de la région.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *