Impunité de la mafia à Tindouf : déni de justice ou flagrante complicité

olafIl y a plus de quatre décennies qu’une mafia organisée continue de détourner les fonds et aides humanitaires destinés aux déplacés dans les camps de Tindouf. Ces actes immoraux et répressibles ont été dénoncés à maintes reprises par le Haut-Commissariat aux Réfugiés, le Programme Alimentaire Mondial et le Bureau de la Lutte contre la Fraude affilié à l’Union Européenne.

Les coupables qui récidivent, aux sues et aux vues des autorités algériennes, ont toujours bénéficié de l’impunité. Voila qu’aujourd’hui une commission qui a choisi de s’appeler la commission sahraouie pour la lutte contre la corruption, et dont les membres font partie de la direction du Polisario, rompt le silence et dévoile des cas de détournements et de malversations commis par les responsables du front à l’occasion de la réunion du 14ième pseudo-congrès populaire général du Front, dans le but de manigancer par l’argent la fabrication d’une nouvelle direction qui devrait continuer à commettre l’arbitraire et à soumettre à son dictat aux pauvres retenus à Tindouf. Cette dénonciation rejoint les insistantes doléances des retenus à Tindouf et particulièrement Khet Chahid qui revendique depuis longtemps son droit à être associé dans la gestion du dossier concernant le différend artificiel dans le Sahara marocain car l’actuelle direction du Polisario est discréditée et monopolise l’action politique, tout en s’enrichissant au détriment de milliers d’innocents faisant de ce drame un moyen de chantage même aux organisations internationales.

Il est regrettable que Monsieur Ban Ki-Moon, n’ait pas relevé les actes de cette mafia qui agit dans un long circuit qui s’étend d’Oran en Algérie jusqu’au territoire malien. Voilà pourquoi le Maroc n’a jamais cessé de demander au Haut-Commissariat aux Réfugiés et à l’ONU pour que les séquestrés des camps de Hmada à Tindouf soient mis sous le contrôle et la protection de l’organisation humanitaire onusienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *